romanceTrevor payre, une vie de rêve - anthony g.r caillet - romance 

lundi 02 avril 2018 par eclia romance, atramenta



4e de couverture
Trevor Payre est un richissime homme d'affaire qui, bien qu'à la tête de multiples entreprises telles que l'enseigne TextiPayre et la chaîne de fast-food McPayre, n'est pas un forçat du travail. Pour éviter ce dernier, Trevor est prêt à suivre sa pulpeuse secrétaire dans une ennuyante journée.
Un acte anodin qui va changer sa vie.
Mais passés le premier baiser vite gagné et les premiers jours de romance, l'aventure amoureuse s'étiole pour une âme assoiffée de nouvelles choses. C'est ce qui guidera Trevor, avec l'envie d'indigence, dans un périple autour du monde.

Auteur : Anthony G.R Caillet
Type : Roman
Genre : Romance
Dernière édition : 2016 (Editions Atramenta)
Prix : 14,90€


Mon avis



Avant de commencer cette chronique, j'aimerais remercier l'auteur Anthony G.R Caillet de m'avoir proposé son roman en tant que service presse, et le site simplement.pro pour la mise en contact.
Mon avis n'a été altéré en aucun cas.

Dans ce roman, on rencontre Trevor Payre, un milliardaire propriétaire de nombreuses firmes internationales. En tant que milliardaire, il dispose de toutes ses envies, des gens sont à son service, il ne manque de rien... Jusqu'au jour où son baiser avec Sandrine, sa secrétaire, va changer sa vie.

Pour commencer, ce n'est vraiment pas le genre de roman que je lis d'habitude. Les romances ont tendance à m'énerver et à m'ennuyer, mais l'auteur me l'a vraiment très bien vendu ; et j'espérais que l'aspect comédie prenne le pas sur la romance.

Et effectivement, c'est ce qu'il se passe. J'ai trouvé la romance assez plate, parfois même assez énervante comme je le développerais plus tard, sur certains points, mais l'aspect comédie rattrape assez bien le reste.On est là sur de l'humour de l'absurde et je dois avouer que j'ai plutôt bien accroché. Trevor et tous les personnages qui l'entourent sont idiots, et c'est fait exprès. Leur idiotie leur apporte des tonnes d'ennuis (surtout pour Trevor) ou les ridiculise complètement. Pas une personne ne m'a semblé saine d'esprit dans cette histoire !
L'auteur va assez loin dans son humour et n'hésite pas à aller très loin, surtout dans la deuxième partie du roman. C'est quelque chose que j'ai apprécié même si j'ai parfois eu l'impression d'un sur-enrichissement qui ne fait pas forcément du bien à l'intrigue.

En parlant de l'intrigue. Elle est sympathique, un poil lourdingue, mais tout de même sympathique. On prend plaisir à suivre les mésaventures de Trevor, et on apprend à découvrir peu à peu sa face cachée.
Les rebondissements sont là, il y en a beaucoup, et l'action est légion. Le tout s'enchaîne à un rythme très fluide, et ça rend le roman lisible d'une seule traite. La fluidité est agréable, on a vraiment pas le temps de s'ennuyer et on se demande à chaque fois jusqu'où l'auteur ira.

Malgré tout, ce roman m'a un peu énervé à la longue.Ce qui va suivre est complètement une opinion personnelle mais je me vois obligée d'en parler car ça m'a un peu dérangée.
Trevor est un personnage qui a été décidé très macho par son auteur. Jusque-là, tout va bien, si ce machisme sert à l'histoire et qu'il est justifié, ça ne me dérange pas outre mesure – les personnages ont bien leur droit d'avoir des opinions –. Ici, c'est justifié car ce machisme décomplexé ouvre des portes dans l'histoire et contribue à rendre Trevor encore plus idiot.
Le problème que j'ai pu rencontrer, c'est qu'à mon sens il y a un excès dans cette ficelle narrative et ça m'est devenu vraiment lourd au bout d'un moment. A part Trevor lui-même, personne ne questionne vraiment cette idée (même Sandrine, son amante, semble totalement se complaire et apprécier cet état de fait – cela est fait exprès, bien sûr, mais au bout d'un moment... –) et au final ce gros défaut finit par devenir quelque chose de "normal" qui apporte des blagues – graveleuses, assez drôles, certes – mais pour moi c'est exagéré.
Il y a quelques petites choses qui m'ont un peu agacé, notamment dans la seconde partie du roman. Ce qui va suivre est un spoiler (c'est en italique, et cité) donc si vous ne voulez pas être spoilé ; ne lisez pas ! Je me vois dans l'obligation de le faire pour faire comprendre ce qui m'a dérangée dans le roman.
Dans la deuxième partie du roman, Trevor part faire un tour du monde pour revenir à la simplicité des choses. Il part seul et refuse d'emmener qui que ce soit, à part des matelots. Il finit par s'échouer sur une plage déserte, rencontre une sirène, et assouvit alors son plus gros fantasme, qui est de faire l'amour avec une sirène. SAUF QUE, durant le temps d'avant, Trevor n'a pas arrêté de nourrir des soupçons sur la fidélité de sa femme durant sa traversée ; et là, il la trompe et il ne pense même pas une fois à ce qu'il a fait, comme si c'était normal. Quand il s'enfuit de la plage il y a encore autre chose avec cette sirène que je ne décrirais pour préserver les esprits sensibles pas mais que j'ai trouvé là vraiment dégradante et pas très marrant (d'autant que ça n'est pas vraiment consenti, dans l'histoire...). Alors OK, la blague est assez marrante, mais pour moi il y a quand même un poil d'excès dans la gestion de la ficelle.


Voilà donc ce qui justifie ma note un peu mauvaise. J'ai pris plaisir à suivre les aventures de Trevor au début – ce n'était pas le roman du siècle, mais pourquoi pas – mais cette deuxième partie n'aura pas du tout marché sur moi. L'humour est poussé un peu à l'excès et peut-être aurait-il fallu trouver d'autres blagues, je ne sais pas... Mais en tout cas ça m'a fait un peu "flop".
Alors est-ce que je vous recommande ce livre ? Eh bien, si aimez l'humour graveleux et l'absurde, un peu lourdingue, mais quand même drôle, que vous pouvez prendre de la distance sur ce qui est dit et que vous cherchez un roman à emporter sur la plage (ou au parc ; avec ce temps) eh bien oui, je vous le recommande car j'ai quand même passé un bon moment. Malheureusement ce détail m'a vraiment chiffonnée et a vraiment entaché ma lecture du roman. Tant pis !



Ma note finale

[2 étoiles]



Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu