Services Presses

Depuis 2017, La Plume permet à des auteurs inconnus ou des éditeurs en recherches de partenariats de faire connaître leurs romans par le biais des « services de presses ».

Elle affiche un record d’une cinquantaine de SP satisfaits sur 0 insatisfaits 🙂

Nous avons adopté deux politiques de services presses, qui conviennent à tous les types de besoin :

1. Services Presses en vue d'une simple chronique

Si vous souhaitez faire connaître votre roman en vue d’une simple chronique postée sur le site (comme un magazine de presse par exemple) nous vous invitons à utiliser cette formule.

Vous vous engagez à accepter que l’accès à votre livre numérique soit ouvert à tous les chroniqueurs du blog. Les services presses sont stockés sur une bibliothèque en ligne. Aucune fuite ne sera tolérée, ni piratage.

Dans le cas d’un livre physique, soit vous envoyez un exemplaire à chaque personne, soit vous souhaitez l’envoyer à un chroniqueur particulier, en ce cas merci de contacter la fondatrice.

Il n’y a aucun délai d’accepté, ni d’obligations. Vous n’avez aucun droit de regard sur la chronique, ni la certitude qu’elle sera publiée un jour. Si nous estimons que l’ouvrage mérite une chronique, nous la publierons.

Les partenariats réguliers sont acceptés, sous les mêmes conditions.

2. Services Presses en vue d'une promotion

Si vous procédez à une campagne de service presse dans un but commercial, c’est à dire une campagne de promotion pour votre roman, qui demande donc un timing bien précis pour la publication de la chronique, nous vous invitons à choisir cette formule.

Malheureusement, ce type de contenu nécessite énormément de travail qui ne peut être fait bénévolement :

  • 5/6h de lecture non choisie
  • 3/4h d’écriture de la chronique
  • 1/2h de correction de la chronique
  •  2/3h pour la publication, puis la prise en charge des partages sur les réseaux
  • 1/2h pour les rappels à aller voir l’article
C’est pour cela que nous n’accepterons pas de travailler (car c’est bien de cela qu’il choisit) gratuitement.

En contrepartie, vous aurez droit à :

– nous donner un délai particulier pour la parution de votre chronique (un mois au minimum), qui devra être respectée sous peine de sanctions de retards

– avoir un droit de regard sur la chronique avant publication (mais pas de droit de modification)

– une promotion de l’article plus soutenue sur les réseaux sociaux

– adresser votre service presse à un chroniqueur bien précis

 

Nos conditions à nous sont :

– Recevoir le livre en format papier

– Une rétribution à juste prix, négociée, dont nous sommes les émetteurs

Si votre roman n’existe qu’au format numérique, nous demandons une majoration de la rétribution.

Merci de contacter la fondatrice pour de plus amples informations.

Back To Top