sfffQuêtes, d'ombre et de lumière - sélène derose - nouvelles/conte 

mercredi 19 décembre 2018 par eclia autoédition



4e de couverture
Histoires de toutes sortes, empreintes de mystère, naissent et s’assemblent dans "Les Récits Sélénites".
Dans "Quêtes, d’ombre et de lumière", partez loin, plongez dans un univers onirique, voyagez dans la brume, découvrez des êtres peu communs, faites des rencontres inattendues. Laissez-vous emporter au gré de ce recueil de contes qui explore la recherche de sens et le changement, voulus ou non, dans une ambiance fantastique, poétique, métaphorique.

Auteur : Sélène Derose
Type : Recueil de nouvelles
Genre : Conte
Dernière édition : 2017 (autoédition)
Prix : 4,90€


Mon avis

Avant de commencer cette chronique, j’aimerais remercier l’autrice Sélène Derose pour m’avoir proposé de chroniquer ce roman en tant que service presse.
Mon avis n’a été altéré en aucun cas.

Quêtes, d’ombre et de lumière est un court recueil de nouvelles d’une soixantaine de pages. C’est le premier volume des Récits Sélénites, qui regroupe plusieurs recueils (deux sont parus à ce jour) toujours très courts. Dans ce recueil, on va retrouver cinq nouvelles qui ont toutes un thème en commun : le rêve et la poésie.
Allons-y pour un descriptif détaillé de chaque nouvelle !

La première ouvre le recueil et pose naturellement l’opposition ombre/lumière dans la question assez classique du combat entre les forces du mal et les forces du bien. J’ai trouvé l’idée de faire débuter ce recueil par cette nouvelle bien trouvée puisque toutes les autres nouvelles seront fondés plus ou moins sur cette proposition(une force du mal ou de la lumière qui viendra interrompre le fil de la vie des personnages). Elle est classique, autant dans son thème que dans sa forme et son issue. Je l’ai trouvée sympathique mais sa chute ne m’a pas fait naître de sentiments particuliers.

La seconde nouvelle nous raconte l’histoire d’un écrivain en manque d’inspiration. Elle est mignonne est poétique, bien que je l’ai trouvée encore une fois assez entendue : j’ai très vite compris la morale de l’histoire et ce qu’il s’est passé. Néanmoins, je l’ai trouvé agréable à lire et bien écrite.

La troisième fait le récit d’un ménestrel qui se fait pourchasser comme un « voleur de bonheur » par les habitants d’un village après un curieux événement. C’est ma nouvelle préférée du recueil, je l’ai trouvé très poétique, et cette fois-ci, vraiment surprenante. On ne s’attend pas à la chute finale. J’ai aussi particulièrement aimé les descriptions et la fluidité du déroulé de l’histoire, qui ne dure que quelques pages mais s’étale sur plusieurs mois.

Dans la quatrième nouvelle, on rencontre une jeune femme qui trouve un drôle d’enfant. Cet enfant à qui elle offre l’hospitalité va la faire voyager, dans un sens comme dans l’autre. C’est encore une fois une nouvelle très poétique, avec une ambiance assez étrange à laquelle j’ai vraiment accroché. La morale de fin est très jolie et est un super point d’orgue au récit, le tout se lit vraiment tout seul !

Enfin, la cinquième nouvelle dira peut-être quelque chose à certains d’entre vous, car elle a été initialement publié dans un recueil à laquelle l’autrice à participé l’an dernier et que je compte d’ailleurs lire pendant les périodes de Noël : Gourmandises de Noël. C’est ici l’histoire d’un homme qui veut se venger du Père Noël car il n’a jamais eu de cadeaux dans son enfance. Le Père Noël va alors devoir sauver sa peau. De manière générale, j’ai trouvé cette nouvelle assez mignonne. Elle renvoie à nos souvenirs d’enfants, et est agréable à lire en cette période.

Par contre, je me dois de faire un bémol général. Dans plusieurs de ses récits, l’autrice insère des vers. J’ai trouvé l’idée plutôt bonne mais j’ai aussi eu le sentiment que les vers étaient un peu maladroit, avec l’utilisation de mots qui ne me semblaient « pas vraiment à la bonne place » (si vous aussi vous pratiquez la poésie, peut-être comprendrez vous ce que je veux dire…). On sent que l’autrice n’est pas forcément coutumière de ce genre d’écriture, où alors est-ce voulu avec l’ambiance générale des nouvelles ? J’avoue ne pas trop le savoir et cela m’a chiffonné un peu.

Pour conclure, Quêtes, d’ombre et de lumière, est un très chouette recueil qui remplira aisément votre rituel du soir. Il est court et se lit en seulement quelques heures, c’est parfait pour passer le temps quand on s’ennuie par exemple. Ce sont dans l’ensemble des nouvelles pleines de poésie et de sensibilité, malgré le fait que j’ai pu trouver certaines assez classiques. Une bonne lecture !


Ma note finale

[3 étoiles]



Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu