mes-ecritsMon rôle 

vendredi 17 avril 2015 par eclia poème


J'étais à Stonehenge
Je laissais mes pensées
Courir, je regardais
Ces pierres mystérieuses.

Puis tout d'un coup,
Quelque chose m'est venu
A l'esprit. Je pensais
Au théâtre.

Les personnages à la base
Ne sont que plats mots.
C'est nous qui les rendons
Vivants, à travers nous.

C'est toujours un plaisir
Une satisfaction du travail
Bien fait quand l'on voit
Qu'il prend vie.

Dans ma vie, c'est la même chose.
Je ne suis que mots, une pâle copie
Parmi tant d'autres. Mon vrai Moi
Me donne vie, me prête son corps.

Je suis la fille mélancolique,
Qui n'avance pas, qui recule.
Le vent de la vie la fauche.
Ce n'est pas une guerrière.

La plume de Moi ne me veux plus
Je suis l'Autre qui l'a volée
A pris ses souvenirs et a enfermée
La victime dans une cage dorée.

Lui chuchotant qu'alors
Elle serait protégée, envers et contre tout
N'aurait plus rien à craindre
Aurait tout ce qu'elle voudrait.

Je lui ai menti.
Je me suis menti.
J'ai accepté d'être l'Autre
Et de m'enfermer.

Cet Autre n'est rien
Qu'un personnage, des mots.
Dans la vie, c'est mon rôle.
Mais il ne me plaît pas.

Je me suis laissée mangée.
Je me suis mangée.
Mon rôle m'a submergée.
Il ne fait rire personne.

Pourtant, Moi sort parfois.
Au théâtre c'est sa maison
Puisque le prof m'a expulsé
Je n'y suis pas la bienvenue.

Là-bas, elle prends ses aises.
Elle est n'y est plus triste mais
Joyeuse et même plus encore.
Elle y joue son autre rôle.

Moi je fais le reste.
Le collège, la maison...
Mais pas le voyage
Elle s'est enfuie de sa prison.

Je me suis enfuie
De ma prison dorée.
Je veux tuer l'Autre
Autant qu'elle m'a noyée.

Je suis dans mon cœur.
Elle est dans mon cerveau.
Je sais où la trouver.
Je ne veux plus de rôle.

Dans ma vie,
Je jouais un rôle.
Je me rendais folle,
Je me faisais du mal.

Aujourd'hui,
Je ne veux plus de rôle.
Ma plume m'a vue
Et m'a enlacée.

Demain,
Je n'aurais plus de rôle.
Il sera enterré
Dans une tombe sans fleurs.

Je redeviendrais la guerrière
Celle qui espère, qui se bat,
Celle qui rit, qui aime,
Celle qui respecte et se sent bien.

Je n'aurais plus de rôle !
Il sera enterré
Dans une tombe sans fleurs.
Personne ne le pleurera.


Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu