mes-lecturesLes pilleurs d'églises - sophie humann - polar/historique 

dimanche 14 décembre 2014 par eclia avis, polar, historique



Paris, trois ans après la Saint-Barthélemy. Eloi, 14 ans, est apprenti orfèvre dans l'atelier de son père. Il croise un jour le chemin de Philibert, un garçon désespéré de savoir son frère jean emprisonné, accusé à tort de vol de pièces dans une église. Malgré les risques, Eloi décide de l'aider. Les dangers ne comptent pas quand il s'agit de libérer un innocent.


Ce livre m'avait été prêté par un ami qui connaît mon amour pour la l'écriture et l'écriture, me certifiant qu'il était génial. Je l'ai donc cru et me suis plongée dans cette lecture avec un a-priori très positif... Peut-être un peu trop.

Les pilleurs d'églises est un livre du genre polar/historique se déroulant durant les dernières années du règne d'Henri III, pendant les guerres de religions qui ont opposées catholiques et protestants. En somme, un bon "climat" pour l'histoire.

Le livre dispose de bonnes descriptions et on se plonge assez facilement dans ce vieux Paris, ce qui est réellement appréciable. Les phrases se succèdent sans trop de mal, l'ensemble est fluide.

L'histoire ne casse par contre vraiment pas trois pattes à un canard. Elle n'est pas très originale et la fin ne m'a pas surprise, voire m'a déçue. C'est une banale histoire de vol, reprennant le shéma de tout polar, dont la seule originalité pour moi est l'époque choisie que je n'avais pas encore vu dans ce type de bouquins. Elle n'est pas indigeste, mais j'aurais aimé que l'histoire soit approfondie un peu plus (notamment au niveau des religions en guerre, dont on a à peine l'écho).

Le gros point noir de ce livre reste néanmoins les personnages. Je n'ai pas accroché à eux du tout, les trouvant trop parfaits (Eloi dont le seul défaut est de claquer la porte trop fort par exemple) ou trop bêtes (Philibert qui m'a clairement irritée à chacune de ses décisions de par leur débilité ). Ils ne sont peut-être pas assez creusés ; je n'ai d'ailleurs aucunement l'impression qu'ils continuent de vivre après la fin du livre, mais plutôt qu'ils s'évanouissent en un nuage de fumée.

Conclusion :
Ce livre offre un réel plongeon dans le passé, dont on sent la recherche et qui m'a vraiment séduite. Si vous cherchez de bons personnages et une bonne histoire, ce n'est malheureusement pas là que vous trouverez votre bonheur.
Les pilleurs d'églises fera l'affaire pour une après-midi pluvieuse et ennuyeuse, si l'on exclu ses points noirs et qu'on garde le côté voyage.


Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu