mes-ecritsL'homme commença alors... 

dimanche 28 septembre 2014 par eclia nouvelle
L'homme commença alors à se métamorphoser.
Ses doigts s'ornèrent d'abord de magnifiques griffes tranchantes et acérées, pouvant sûrement couper sans effort n'importe quelle matière. Puis, ses mains grossirent, se décorant de belles écailles dorées qui recouvraient déjà tout son corps. Elles brillaient d'un bel éclat d'or, projetant sa lumière aveuglante partout dans la salle, et butait sur les murs, chassant l'ombre avec facilité. Le corps de l'homme s'allongea et grossit. Une grande queue parsemée de petits pics redoutables, dont il ne valait mieux pas s'approcher, poussa sur son postérieur. Sa bouche devint une énorme mâchoire musclée, et des dents pointues, faites pour arracher la chair, y poussèrent. Ses yeux s'éclaircirent et devinrent bleutés comme le ciel. Son nez devenu naseaux lâchait de temps en temps une bouffée de fumée brûlante.
La créature sentait milles odeurs, tournant dans ses naseaux en une ronde infernale. Elle entendait de nombreuses choses qui semblaient se taire auparavant, incompréhensibles pour elle.

Puis elle s'envola, battant de ses puissantes ailes, et cassant une bonne partie du plafond qui s'écroula. De très loin, on pouvait apercevoir un grand animal, annonciateur d'Espoir aussi bien que de destruction, prendre son envol sauvage, lâchant une grande bouffée de feu, cassant le toit du bâtiment qui l'abritait devant une foule de gens à la fois émerveillés et emplis d'une peur dévorante et paralysante.
Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu