mes-lecturesL'écho primordial (ascendance, t2) - bastien pantalé - science-fiction 

vendredi 02 mars 2018 par eclia



4e de couverture
Les éruptions menaçantes du soleil de Centrium ont contraint les vidams à initier quatre voyageurs au mystère de leurs origines. Ce baptême à travers l’univers, à travers leur Histoire commune, marquait les prémices d’une prise de conscience collective. Leur réalité ne serait jamais plus la même.
Forts des prévisions funestes semées dans leurs esprits, les représentants de chaque espèce étaient déterminés à renverser cette probabilité, à choisir eux-mêmes leur destinée. Dans leur défi amical portant sur la maîtrise de l’énergie tellurique, Maxime et Lyvius se doutaient déjà que les pyramides les y aideraient.
Le temps a passé, les esprits ont mûri, et l’aube d’un nouvel ordre est sur le point d’illuminer le cosmos. L’échéance approche… De la compréhension de ce pouvoir immense dépendra peut-être l’espoir de survie de tout un peuple.

Auteur : Bastien Pantalé
Type : Roman
Genre : Science-Fiction
Dernière édition : 2015 (autoédition)
Prix : 12,99€


Mon avis


Avant de commencer cette chronique, j'aimerais remercier l'auteur Bastien Pantalé pour m'avoir proposé de chroniquer ce roman en tant que service presse, et le site simplement.pro pour nous avoir mis en contact !
Mon opinion n'a été altérée en aucun cas.

Souvenez-vous. J'avais beaucoup aimé le tome 1 d'Ascendance, qui mêlait voyage et philosophie et qui m'avais fait rêver.
Alors, la suite vaut-elle le coup ? Oui, elle le vaut.

Je ne résumerais pas l'histoire ici, car je ne veux pas spoiler le premier tome à d'éventuels nouveaux venus. Je vous invite donc à lire directement la 4eme de couverture.

Quel bonheur de revenir dans cet univers ! Je l'avais adoré dans le tome 1, je l'ai adoré dans le deuxième. L'auteur continue de nous faire découvrir son monde, ici en se cantonnant aux peuples Anamets et Athéléens. J'ai aimé l'originalité des races, qui au-delà de leur nom sont toujours aussi imaginatives et ne cessent de nous surprendre.
Au-delà des races, j'ai trouvé en réalité tout l'univers très original et bien pensé, utilisant des concepts peu usités, qui cette fois m'ont beaucoup moins perdue grâce aux notes de bas de pages qui ont tout de suite clarifié les choses. Il a des connaissances scientifiques visibles, ce qui est particulièrement bon pour la Science-Fiction. Enfin j'ai apprécié le mélange spirituel/science qui amène à de nouveaux questionnements.

En effet, ce second tome est encore une fois sous le signe du questionnement. C'est un peu moins visible que dans le premier, qui se place directement comme une sorte de discussion philosophique, mais des réflexions, des opinions sont bel et bien soulevées par le texte.
Sans trop vouloir spoiler, de nombreuses réflexions sont exploitées.La nature, le progrès, l'avenir, la possibilité de vie ailleurs, la question de l'âme… Sont autant de thèmes exploités qui rendent le roman passionnant à lire. J'ai adoré les différentes réponses que l'auteur nous donne, auxquelles on est libres d'adhérer – ou non – afin de nous-même, nous faire notre propre avis, ou construire en tout cas, un début d'avis.

Au niveau de l'histoire, elle est plus mouvementée que dans le premier tome. Ici, on est dans de l'action pure, il est toujours question d'un dialogue entre différentes races, mais celui-ci reste un élément de l'histoire. Un point de vue disparaît complètement, celui des neït, qui ne sont qu'évoqués dans l'histoire. On se retrouve donc avec moins de points de vue (trois au total, un quatrième occasionnellement, dont un essentiellement narrateur que j'ai particulièrement apprécié d'ailleurs). Pour ma part, j'ai apprécié puisque c'était précisément ça qui m'avait un peu perdue dans ma lecture du Baptême du Soleil. Là, j'ai trouvé les choses plus claires. Elle est intéressante et accrocheuse et ne souffre pas de longueurs gênantes.

Les personnages sont tout aussi intéressants. Ils sont approfondis et on prend vraiment plaisir à les suivre tout au long de leur évolution. On peux s'identifier assez facilement à Maxime, le seul être humain de la petite troupe, et apprécier leur apprentissage de la Sagesse.
Car oui, ces personnages ont beau être extrêmement intelligents, érudits ou respectueux de la nature, ils n'en restent pas moins parfois assez « sots » ; ils apprennent à se battre mais aussi à devenir plus sage et à utiliser leur pouvoir à bon escient.

En conclusion, j'ai vraiment beaucoup aimé ce deuxième tome, dans la lignée du précédent, et qui gomme pas mal des défauts du premier. J'ai adoré le voyage et vous recommande chaudement de le faire si ce n'est pas déjà fait. Cette trilogie est un petit OVNI comme il y en a peu, et vaut vraiment le coup d’œil.




Ma note finale

[4 étoiles]





Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu