mes-lecturesInvisibilité - andrea cremer et david levithan - fantastique/young adult 

mercredi 23 décembre 2015 par eclia fantastique, avis, youngadult



4e de couverture
Stephen est invisible depuis toujours.
Une malédiction impossible.
Jusqu'au jour où Elizabeth le voit.
Elle seule peut briser le sort.
Au risque de les séparer à jamais.

Auteurs :Andrea Cremer et David Levithan
Genre : Fantastique/Young-Adult
Type : Roman
Date de la dernière édition : 2015 par Michel Lafon (432 pages)
Prix : 15,95€ (broché)



Mon avis en vidéo




Mon avis


Malgré les avis très mitigés des autres blogueurs sur ce livre (enfin plutôt allant dans les extrêmes), j'ai choisi de quand même lire ce livre. La 4e de couverture me contait une idée fantastique et une histoire toute mignonne. La seule chose que j'en espérai était quel'histoire d'amour énoncée ne prenne pas trop de place et qu'on se consacre plus sur l'invisibilité du jeune homme.Je n'avais en effet jamais lu de livre sur le sujet, qui est assez rare j'ai l'impression.

Ce livre nous raconte l'histoire de Stephen, un jeune adolescent rendu invisible grâce à une malédiction. Il ne se voit pas lui-même, ni aux yeux des autres. Il vit seul dans un appartement, son père l'ayant abandonné et sa mère étant morte. Il vit dans la solitude jusqu'au jour où Elizabeth emménage juste devant chez lui. Cette dernière la voit. Va s'ensuivre une sympathique histoire d'amour qui va déboucher sur quelque chose de beaucoup plus construit.

Car oui, la force de livre, c'est qu'il y a vraiment quelque chose derrière cette histoire d'amour ! On a un univers, pas toujours super cohérent, mais un univers tout de même, là où les auteurs auraient pu se contenter de quelque chose debeaucoup plus simple (en plus c'est un one-shot). Je vous en laisse la surprise, mais sachez qu'il a un rapport avec les malédictions.

D'ailleurs, cette histoire est toute mignonne, mais n'a pas su vraiment me toucher. Elizabeth est vraiment un personnage génial, prête à tout pour son petit ami et portante d'à peu près tout les enjeux du récit. Tandis que Stephen, lui, n'a que son invisibilité qui le rend vraiment intéressant : certes, il souffre, il est malheureux, il est observateur,il n'influe sur rien. D'ailleurs c'estl'observateur du récit. Le petit souci c'est qu'il estprésenté comme le personnage principal, alors qu'il n'est rien que le personnage à sauver.Je trouve ça vraiment dommage ! Je pense qu'il y avait un vrai potentiel derrière ce personnage.
Laurie est un autre personnage ayant une vraie force.Il affronte la vie avec humourmalgré sa difficulté d'intégration et ses soucis, et vient ajouter une touche de gaieté dans ce texte.

J'ai trouvé dommage qu'on ne s'attarde pas plus que ça sur l'invisibilité alors que c'est lethème principal du roman.

Chose qui m'a fait rire : les nombreuses références à Harry Potter. Ça c'est bien.

L'histoire est fort sympathiqueet je trouve que lafin ouverte colle parfaitement avec le reste. Elle ne m'a pas laissé sur ma faim, et laisse un dénouement plutôt inattendu. Par contre je préférerai qu'il n'y ai pas de deuxième tome, car cette fin me va parfaitement !

En conclusion, j'ai apprécié ce livre, même si c'est loin d'être la lecture de l'année. Il saura plaire à un certain public aimant les romances originales. Il y a des idées mais pour moi elles sont malheureusement assez survolée (le thème de l'invisibilité, l'univers des malédictions qui n'arrive que vers la fin), malgré le fait qu'il y ai un univers construit derrière. Pour ma part j'en attendais plus. C'est un livre tout de même agréable à lire et que je conseille malgré tout, pour une lecture sans prise de têtes !

Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu