mes-lecturesHarry potter et l'enfant maudit - jk rowling, jack thorne et john tiffany - théâtre/fantasy 

mercredi 05 avril 2017 par eclia fantasy, avis, théâtre



4e de couverture
Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Auteur :JK Rowling, Jack Thorne et John Tiffany
Genre : Théâtre/Fantasy
Type : Roman
Dernière édition :Gallimard (2016)
Prix : 21€



Mon avis en vidéo

Bientôt




Mon avis

Ah, Harry Potter et l'enfant maudit... Un des romans les plus controversés de la fin d'année 2016. Quand certains y voient la digne suite du septième tome, d'autres y voient une fan-fiction bonne, voire carrément moyenne.
J'étais assez hypée par la sortie de ce "huitième tome". Harry Potter en pièce de théâtre... Pour une passionnée de théâtre et une Potterhead telle que moi, je ne pouvais rêver mieux ! J'ai donc décidé de me faire mon propre avis malgré toutes les choses que j'ai entendu sur ce livre, qui, je dois bien l'avouer, m'avait quand même pas mal refroidie.

On va donc retrouver notre ami Harry à l'endroit exact dans lequel on l'avait laissé, c'est à dire lors de la rentrée d'Albus à Poudlard, sur les quais 9 3/4. Ce n'est pas d'Harry dont on va parler, mais bien d'Albus, le dernier des fils d'Harry et Ginny. Albus est l'antagoniste total d'Harry : il n'aime pas Poudlard, est mauvais sur un balai et surtout, rentre à Serpentard...
Il s'y fait un ami Scorpius, le fils de Drago Malefoy. Amitié très controversée car tout le monde ne la voit pas d'un bon œil... Ensemble ils vont découvrir une affaire assez étrange : Amos Diggory, le père de Cédric, va voir Harry, ministre de la Magie, afin de lui demander d'aller ressusciter son fils grâce à un Retourneur de Temps capable de retourner des années en arrière...
Mais que va donc pouvoir faire Albus dans toute cette affaire ? C'est à vous de le découvrir...

Il y a quelque chose que je vais dire et redire durant toute cette chronique : Harry Potter et l'enfant maudit est une pièce de théâtre.
Et qui dit pièce de théâtre, dit quelques petites choses :
=> Déjà et c'est le truc auquel on pense en premier, les livres originaux sont des romans.Et un roman, ça s'écrit bien différemment d'une pièce de théâtre : le rythme n'est pas du tout le même, les personnages pas autant développés, on fait bien moins de description au profit de didascalies et d'indication de mise en scène, et même la mise en page est loin d'être pareille. Cette différence, dans Harry Potter et l'enfant maudit, se voit particulièrement bien (en plus du fait que la pièce a été écrite par Jack Thorne, le metteur en scène, et non pas J.K Rowling), et, si l'on ne lit pas de pièces de théâtre souvent (ce qui est quand même le cas d'une partie des fans de la franchise non négligeable, ne nous bernons pas)on peux être vite perdu et dégoûté parce que la pièce ne ressemble carrément pas au roman.
=>Enfin, une pièce de théâtre, ça ne se lit pas, ça se regarde !! Et ça, c'est particulièrement important. En tant que passionnée par le théâtre et comédienne amateure, je suis assez souvent amenée à lire des pièces de théâtre (que je ne chronique pas forcément d'ailleurs) et à aller en voir, dans le but d'améliorer mes textes théâtraux mais aussi et surtout d'améliorer mon jeu d'acteur, et de gagner en culture générale. Et ça ne va sûrement pas vous étonner, mais je préfère dix fois plus aller en voir, car c'est là qu'une pièce vit : une pièce n'est vivante que lorsque les personnages sont interprétés par des comédiens (bons de préférence) et où le metteur en scène a mis sa patte sur la pièce en rajoutant sa mise en scène (pêchue de préférence).Lire une pièce de théâtre, c'est comme lire un script de film, ça n'a pas grand intérêt si on n'écrit pas de pièce ou de film et il vaux mieux 20x aller voir la pièce (ou le film) plutôt que de lire un texte qui sera souvent bien moins riche en émotions et en rythme qu'une pièce jouée.

Alors avant de parler du livre en lui-même, je vais vous dire d'aller voir la pièce (si elle tourne encore) si vous avez la chance de partir en Angleterre, ou d'attendre si une sortie en DVD est prévue (ça je ne sais pas du tout par contre). Je n'ai pas vue la pièce mais je suis certaine qu'elle est 20x mieux que la pièce écrite.

Bref, après tous ces disclaimers et si vous n'avez toujours pas ragequité la chronique pour cause de hors-sujet, on va pouvoir papoter un peu du livre !

Je vais passer rapidement sur les problèmes de rythme, de développement des personnages, parce que je l'ai déjà expliqué.
Alors oui, comme tout le monde, j'ai été dégoûtée de voir que tout va très très vite et qu'on ne s'attarde pas suffisamment sur Albus, sa vie, ses états d'âme, au profit de lui faire passer des années très très vite. J'aurais préféré que l'on s'attarde sur, disons, la première année d'Albus à Poudlard, et même qu'on ne parle que de lui tiens.
Mais l'histoire du retourneur entre en jeu, et pour une histoire de cohérence, Jack Thorne a décidé de faire vite évoluer Albus, de rendre l'histoire intéressante au détriment du personnage. Car à 11 ans, Albus n'aurait pas pu voir toute les subtilités de la chose, et il n'y aurait peut-être pas eu cette grande rancœur avec son père... Et ça aurait été plus tiré par les cheveux, et moins intéressant.

J'ai aussi pas trop aimé le fait qu'il y ai beaucoup de fan-service et que le personnage d'Harry et les autres viennent un peu comme ils veulent à Poudlard et ont autant de temps de scène que les plus jeunes. On dirait presque que les vieux ont du mal à quitter leur succès et ne veulent pas laisser les plus jeunes passer !

Mais outre tous ces défauts qui rend le tout de même assez oubliable et pas aussi bon que le Harry Potter original, j'ai quand même apprécié ma lecture.

Même si les personnages sont peu développés, j'ai quand même apprécié les personnages d'Albus et de Scorpius, qui on le voit, sont une tentative de renouvellement de la saga et sont quand même plutôt originaux dans leur univers et très agréable à connaître.
Même si on les voit trop, j'ai quand même aimé revoir Harry, Hermione, Ron et les autres tout simplement parce que ces personnages ont fait une grande partie de mon enfance, m'ont appris à lire et à aimer lire et que je ne leur serai jamais assez reconnaissante de l'ouverture fantastique que m'a donné la série sur le monde merveilleux qu'est le livre, et cette pièce me l'a rappelé à chaque instant.

La mise en scène à l'air extrêmement bien foutue et je suis vraiment curieuse de voir comment Jack Thorne s'est débrouillée pour passer de lieux en lieux, de temps en temps aussi rapidement...Il éclate littéralement toutes les règles du théâtre classique ! Et je suis vachement curieuse de voir ce que ça donne sur scène...

L'histoire est tout de même fort sympathique et très agréable à suivre. L'intrigue est assez simple mais c'est normal pour une pièce de théâtre. Et c'est vrai que ça fait bizarre comparé aux livres qui sont mille fois plus riches que celui-ci.

Bref, pour moi, Harry Potter et l'enfant maudit a été une bonne lecture et un vrai retour en enfance, mais je n'ai pas du tout eu le coup de cœur que j'ai eu en lisant les romans originels. Pour moi, ce livre est un bon spin-off mais il est loin, à mes yeux, d'être une suite, ce huitième tome tant attendu... Pour moi, il aurait pu même ne pas être édité, ce script !
Après, est-ce que je vous conseillerai de le lire ? Si vous ne pouvez pas voir la pièce, allez-y mais ne vous attendez pas à du grand art et lisez ce livre comme vous liriez une fanfic ou un spin-off pour ne pas être déçu. Si vous pouvez aller voir la pièce ou acheter sa version DVD (qui n'existe pas à l'heure actuelle) alors définitivement non. Allez voir la pièce, elle à l'air 20x mieux et 20x plus riche.
Ce livre est donc une bonne lecture (d'où ses trois étoiles bien méritées) mais il reste oubliable et pour moi ne fera jamais partie de la saga originelle.




Note finale

[3 étoiles]




Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu