mes-ecritsGwen 

mercredi 16 avril 2014 par eclia nouvelle
Gwen, Gwen,
Petite souris...
Je te vois,
Couic couic couic...


Ce fût la mystérieuse berceuse qui réveilla la petite Gwen, alors âgée de trois ans. Haute comme trois pommes, elle était dotée de magnifiques yeux bleus clairs et de cheveux blonds comme la paille fraîche. Ses petites joues toutes rondes et rosées témoignaient de sa bonne santé.

Gwen peinait à se mettre debout dans son berceau. Elle ne savait marcher que depuis très peu de temps. Elle se demandait d'où venait cette chansonnette, qui avait eu la très mauvaise idée de la réveiller en plein milieu de la nuit.

Gwen, Gwen,
Petite souris,
Viens par ici,
Couic couic couic...


La fillette réentendit la berceuse, cette fois-ci un peu plus fort. Comme si elle se rapprochait...
Elle essayait de sortir de son berceau, mais n'y arrivait pas. Elle était piégée dans sa cage pour le restant de la nuit, et elle le savait très bien. Cette chanson lui faisait froid dans le dos. Ce n'était pas la voix de sa chère maman, si douce, si rassurante... Ni celle de son père, si protectrice, ou même celle de sa sœur, pleine de rires et de sourires. Non, celle-ci était plutôt froide et glaciale, et s'accompagnait d'une mélodie assez douce, mais à la fois si effrayante...

Gwen avait peur. Peur de cette voix, encore inconnue. Elle se rapprochait, était de plus en plus proche... Elle pouvait maintenant apercevoir des ombres à la lueur de sa lampe. Comme des monstres, ceux qui l'accompagnaient dans tout ces mauvais rêves...

Gwen, Gwen,
Petite souris,
Fermes tes yeux,
Couic couic couic...


La pauvre fillette se mit à pleurer. Si fort qu'elle réveilla sa sœur, qui arriva avec fracas dans la chambre, visiblement à peine réveillée, et en colère quant à ce réveil non-programmé.

Puis elle la vit qui pleurait, et s'adoucit instantanément. Elle lui demanda ce qu'elle avait. La petite lui expliqua péniblement qu'elle entendait une vilaine chanson, et que des monstres venait l'embêter.

L'adolescente lui expliqua alors que les monstres venaient de son imagination, et que si elle n'y pensait pas, ils ne viendraient pas et disparaîtraient.

Elle lui dit aussi que la vilaine chansonnette qu'elle avait entendue venait de la boîte à musique que sa tante Anne lui avait offert. Gwen ne voulait plus la voir, ainsi sa sœur, tout en pestant contre cette femme, la prit pour la ranger dans le salon. Elle recoucha la petite, après moult câlins et paroles rassurantes. La fillette était quasiment inconsolable.

Puis la porte se referma, et la grande fille repartit, l'objet de son cauchemar dans la main. La petite Gwen ferma alors ses yeux, et se rendormis, rassurée.


Note par moi : Cette petite nouvelle est très moyenne à mon goût, et j'ai longuement hésité à vous la partager... Donc si elle ne vous semble pas super, dites vous que même moi je ne l'aimes pas x)

Je remercie très très fort Mmc pour ces super jolis dessins ! J'ai pas trouvé comment les faire un peu plus grand par contre, mais si vous cliquez dessus ça va vous les afficher en plus grand, je peux pas mieux faire ^^" (en tout cas j'ai pas trouvé !)

Et je tiens à dire que même si elle dit le contraire, je trouve qu'elle dessine très bien, et je vais garder les images :3
Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu