mes-lecturesGargantua - françois rabelais - classique 

dimanche 17 juin 2018 par eclia classique



4e de couverture
Le géant Gargantua naît par l'oreille gauche de sa mère après onze mois de gestation... On le voit, dans Gargantua, il ne faut rien prendre au sérieux, ni les aventures du géant débonnaire, ni les rencontres qu'il fait, occasion d'une réjouissante galerie de portraits : Grandgousier et Gargamelle, ses parents, grands amateurs de tripes ; Thubal Holoferne, son premier précepteur, qui lui apprend à réciter l'alphabet à l'envers ; maître Janotus de Bragmardo, doyen de la très sérieuse Faculté, délirant en latin, ou encore Frère Jean, plus prompt à se battre qu'à suivre la messe.

Auteur : François Rabelais
Type : Roman
Genre : Classique
Dernière édition : 2018 (Pocket)
Prix : 4€


Mon avis

Gargantua était un roman que je devais lire pour l'école, comme la plupart des romans classiques que je lis. C'est donc un peu sous la contrainte que je devais le lire, mais le livre me semblait sympathique à la 4ème, donc je n'ai pas eu de mal à m'y mettre !
Rabelais est réputé dur à lire, j'avais un peu peur de ne pas comprendre grand-chose.

Gargantua nous raconte la vie du personnage du même nom. Il est un géant habitué à sa oisiveté. Son père, Pantagruel, rêve d'offrir une éducation digne de ce nom à son fils. C'est ainsi que ce dernier se voit recevoir une éducation humaniste, alors qu'une vague de conflit commence à secouer le royaume…

Dès les premières pages, j'ai compris que ce roman était un OVNI total et absolu.
Tout commence de manière assez… comique. Rabelais ne se prend pas au sérieux, et cela se lit. Les événements, tous plus burlesques les uns que les autres, à tel point qu'au bout de la énième blagounette à base de caca ou autres choses pas très catholiques, je me suis vraiment demandée ce que j'étais en train de lire !
Mais si ce n'était que ça…Rabelais fait le tour de force de mélanger des blagues bien sales pour son époque (il y a quand même un rondeau qui parle de « se torcher le cul », on est à ce niveau!)et citer des philosophes grec, des livres, et des concepts compliqués bien rattachés au concept d'humanisme(mouvement dans lequel il a œuvré).
Puis petit à petit, j'ai arrêté de me demander ce que je lisais et j'ai simplement ri. Oui, c'est vraiment très drôle, et j'ai rarement autant rit devant un roman.

Passé cette première partie, on se prend vite au jeu et au final on retrouve dans nos main une utopie aux airs de contes philosophiques, une fois sortie de l'enveloppe bien paillarde. Et quelle surprise ! Les propos de Rabelais sont intéressants et au final, on réfléchit plus qu'on ne le pense dans ce roman. Cette partie là est agréable, même si le passage très guerrier, m'a, je l'avoue, un peu fait sortir de ma lecture (ce qui a empêché le coup de cœur) parce que je me suis un peu mélangée les pinceaux.

Les personnages sont intéressants. Ils sont très atypiques, mais ils servent avant tout à dénoncer une société : les géants sont oisifs, un peu bêtes même. Mais Gargantua, avec l'éducation qu'il reçoit, arrive à mélanger parfaitement oisiveté et humanisme pour faire retentir ce qui doit être l'idéal idéologique de Rabelais.
Ne vous attendez pas à vous y attacher par contre, ça n'a pas du tout était mon cas. Je me suis plutôt sentie comme une sorte de scientifique regarder évoluer des êtres étranges…

La plume de Rabelais est à ma grande surprise, plutôt fluide. J'avais pour ma part une version bilingue, et en lisant la traduction en français moderne, je n'ai eu aucun problèmes de compréhension. Il joue beaucoup sur les mots ; c'est peut-être ça qui le rend dur à lire en vieux français. Mais la traduction est de qualité et je n'ai eu aucun mal à le lire, alors que je pensais que j'en aurais.

En conclusion, Gargantua sort vraiment de nulle part dans cette société très normée et assez puritaine qu'était celle de Rabelais. J'ai fait la rencontre d'un auteur et d'un roman bien loufoque, qui ressort de la norme, même à notre époque. Malgré certains épisodes un peu obscurs, j'ai vraiment pris plaisir à lire ce roman, qui au final m'a fait réfléchir, et que je vous conseillerais les yeux fermés. Je lirais sûrement d'autres livres de l'auteur pour mon plaisir personnel.



Ma note finale

[4 étoiles]



Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu