jeunesse-adoEutopia - jean-marie defossez - jeunesse/science-fiction 

jeudi 14 décembre 2017 par eclia



4e de couverture
Depuis la grande catastrophe, un nouvel ordre règne sur la Terre. Dans leur cité protégée par un dôme gigantesque, quelques miliers d'Europiens mènent une existence de rêve, sans craindre la mort grâce à des réincarnations successives. A leur service, les hommesGM, créatures génétiquement modifiées, travaillent dans des conditions... inhumaines.
Orian n'en est pas à sa première renaissance. Mais cette fois, il se sent mal dans sa nouvelle peau et la vie à Eutopia paraît fausse, artificielle. Il rêve d'autre chose, sans savoir de quoi. Alors, quand une mystérieuse filleGM fait irruption chez lui, traquée par les autorités, Orian, au péril de sa vie, décide de tout remettre en question...

Auteur : Jean-Marie Defossez
Type : Roman
Genre : Jeunesse/Science-fiction
Dernière édition : 2014 par Seuil
Prix :14€


Mon avis


J'ai emprunté ce livre complètement par hasard dans une des bibliothèques de ma ville. Je n'en avais jamais entendu parler, mais je suis tombée complètement sous le charme de la couverture et du pitch qui me promettait une histoire plutôt intéressante. Une dystopie écologique, c'est pour l'instant quelque chose que je n'ai pas beaucoup vu !

Nous allons rencontrer Orian, un jeune Eutopien. Sa vie à Eutopia, une gigantesque cité-monde, est confortable et joyeuse. Mais cette cité est aussi belle qu'elle est desservie par de sombres desseins : en effet, une nouvelle forme d'humain a pu voir le jour : les hommesGM. Ces hommesGM sont restés sur la Terre contaminée et cultivent le bléGM servant à Eutopia… Et Orian va prendre conscience de tout cela à ses dépens.

Je ne vais pas vous mentir, j'ai été terriblement déçue par ce roman, vraiment.
L'histoire aurait pu être intéressante si les thèmes principaux du récit n'avaient pas été aussi mal traités. Le thème de l'écologie, qui devrait être vraiment creusé, se résume à quelques morales un peu lourdes et à des citations et des notes de bas de page un peu moralisatrices.Non pas que je n'aime pas les œuvres engagées, au contraire, mais là j'ai trouvé que ça restait vraiment « à la surface »…
Et puis j'ai trouvé le rythme de l'histoire beaucoup trop rapide. La fin de l'histoire tient en 20 pages… Et pour moi a été décevante. J'ai trouvé le style d'écriture un peu froid et simplet, bref, je ne me suis pas vraiment accrochée à l'histoire qui ne m'a fait ni chaud ni froid. Certaines choses sont même un peu incohérentes à cause de la rapidité du récit,notamment vers la moitié où j'ai trouvé que les réactions des personnages secondaires n'avaient vraiment ni queue ni tête…

L'univers, que j'ai trouvé vraiment intéressant, m'a un peu frustrée car pour ma part il n'a pas vraiment été creusé. C'est vraiment dommage parce qu'on tenait là quelque chose de vraiment intéressant et l'auteur aurait pu en faire quelque chose de vraiment parlant, percutant et choquant (autant qu'on peux l'être dans un roman adolescent)… Mais pour moi ça n'a pas vraiment été le cas, et c'est vraiment dommage car j'aimais vraiment l'idée de base…

J'ai trouvé les personnages complètement antipathiques et inintéressants au possible. Ils n'ont pas un gramme de personnalité, que ce soit pour Orian alias « Mr Parfait », Tiris « l'amoureuse éperdue » ou Worian « la femme simplette ». Je ne me suis pas du tout attachée à eux et ils ne m'ont fait naître vraiment aucune émotion. Ils étaient beaucoup trop éloignés de moi et je les ais trouvé mal creusés. C'est dommage, parce que là encore, on aurait pu partir dans un trip psychologique intéressant et on aurait pu vraiment rendre le tout très sympathique…

Alors voilà, pour moi, à part cet univers prometteur et la couverture qui je l'avoue est vraiment magnifique, je trouve que c'est vraiment tout ce que livre a pour lui. Ça ne l'a pas fait du tout avec moi et j'ai rarement lu un livre qui m'a aussi peu touché, et je dois avouer que je l'ai trouvé plat et… un peu « osef ». C'est un roman pour adolescent classique qui aurait mérité beaucoup plus de « creusage » pour devenir intéressant. Dommage, il y avait vraiment un potentiel ! Je suis donc ressortie de cette lecture un peu frustrée et je l'oublierais très vite.




Ma note finale

[1 étoile]



Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu