mes-ecritsDevant ma rambarde 

samedi 05 avril 2014 par eclia poème
Penchée à la fenêtre,
Je regarde,
Tout mon être,
Se dessiner devant ma rambarde.

Ses routes qui s’entrecroisent,
Traduisent mon incompréhension,
De certaines situations,
Qui de haut me toisent.

Cette herbe à moitié jaunie,
Traduit ma fatigue,
Ma lassitude, cette intrigue,
Envers les gens, ces gens qui me nient.

Ces gros nuages noirs, remplis de tonnerre
C'est ma colère, cette haine,
Qui éclate, telle la guerre, ,
Au milieu de cette triste rengaine.

Et ce petit arbrisseau, tout seul,
Là bas, tout au fond du pré...
C'est ma timidité,
Dans mon invisible linceul...

Et cette pluie qui tombe,
C'est ma tristesse infinie,
Cette chose pure, qui coule en trombe,
De mes yeux humides et ternis.
Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu