annoncesCompte rendu du mois d'août 2014 ! 

lundi 01 septembre 2014 par eclia
Bonjour/Bonsoir à toi !

Tu auras sûrement remarqué depuis quelques temps que mes nouveaux articles n'étaient plus accompagnés d'un post dans ma catégorie "Nouveautés". La principale raison, c'est que j'avais la flemme de créer deux articles à chaque fois, et que donc du coup je ne postais pas souvent du tout. En plus, ce deuxième article avait besoin d'être bien plus travaillé que le premier (ce qui est normal ^^), et en période scolaire, c'était vraiment difficile de trouver le temps de publier un truc avec les devoirs, les phases de détente où j'ai besoin de ne m'occuper de rien et de m'aérer complètement la tête, et les phases d'écritures qui ponctuent mon temps libre. Là, il sera bien plus simple de poster de nouveaux articles : je fait un copier/coller de ce que j'ai déjà écrit et je le publie, sans me prendre trop la tête, en ajoutant des images quand c'est nécessaire.
Mais je ne me sentais pas du tout de te laisser sans ce deuxième article, qui pour moi, complétait à merveille l'écrit. C'est pour ça que j'ai décidé de te faire un "compte rendu", qui englobera ces fameux deuxièmes articles, et enfin, un petit récapitulatif de "comment se porte le blog" (ça te semblera plus clair quand tu liras cette fameuse partie ^^). D'autres parties pourront se rajouter après, mais pas trop non plus parce que sinon je m'en sortirais plus moi x)
Ces articles "compte rendu" paraîtront tout les mois. Je les travaillerai sûrement tout au long du mois (celui-là je le fais en freestyle complet pour tout te dire, au dernier moment xD), et puis je les posterait tranquillement le premier de chaque mois, en écrivant les parties que je ne pourrais pas écrire tout au long du mois (notamment celle du "comment se porte le blog").

Voilà, assez blablaté, je pense qu'il faut maintenant entrer dans le vif du sujet, l'intro est déjà trop longue et le reste devrait être assez long aussi, donc il ne vaux mieux pas perdre trop de temps ^^


Ici, je mettrais tout les textes que j'avais écrit depuis le dernier qui avait été traité dans la partie "Nouveautés". Je dirais ce que j'en à en dire, en te donnant un petit lien vers l'écrit en question histoire de pouvoir le relire avant ^^
Il y a des risques de spoil, vu que je part du principe que tu as lu l'écrit traité, donc sois-sûr de l'avoir lu avant de lire ce qui suit ^^

Quand la journée prend enfin fin...
Ce petit poème, je l'avais écrit un soir où je n'arrivais pas à dormir. J'avais choisi comme sujet "la nuit", parce que d'une part, je l'aime beaucoup car c'est souvent à ces moment-là que j'ai de l'inspiration et donc que j'écris (l'inverse se produit mais c'est plutôt rare ^^), et d'autre part, c'était le moment de la journée présent en ce moment, et comme je voulais pas trop me casser la tête, j'ai choisi ça. J'ai pas vraiment grand chose à en dire, si on exclue le fait qu'après ce p'tit poème je n'ai pas eu de mal à m'endormir, comme quoi écrire ça aide bien les insomniaques ^^

La princesse progressait sur le pont-levis...
Là, j'ai ressorti les vieux dossiers, en dépit de n'avoir rien d'autres à proposer. J'avais écrit ce texte il y a plus de trois-quatre mois, mais je ne l'avais pas mis avant parce que je trouve que c'est avant tout une grosse description des lieux, et que ça pourrait pas vraiment intéresser les gens. C'est un début d'histoire sur laquelle je sais la suite dans les grandes lignes, mais je ne m'attarde pas dessus pour le moment, puisque il n'est pas du tout dans ma liste des priorités, comme un grand nombre d'histoire à suite que je n'ai pas encore fini d'ailleurs. J'écris tellement de trucs à suite que j'ai du mal à y revenir plus tard x)
Sinon je n'ai pas grand chose d'autre à en dire. Vu qu'il date un peu, si j'avais une anecdote à raconter, je l'ai oublié ^^'

Depuis des années, je te suis avec curiosité...
Voilà un poème sur lequel j'ai des choses à raconter. Je l'avais écrit un soir où je me sentais très seule. Chez moi, je suis la seule à ne pas sortir et à rester à la maison, et tout les autres sont souvent dehors. Disons qu'avant, tout le monde était casanier, et que d'un coup, je suis la seule à être resté comme ça. Ça m'avait vraiment affectée, et je déprimais un peu, parce que mes parents ne voyaient pas vraiment ce que je vivais et racontaient de longue ce qu'ils avaient fait, en me faisant un peu passer à la trappe. J'avais donc écrit ça d'une manière assez spéciale.
Le narrateur n'est pas moi. C'est un personnage qui se trouve dans ma tête et qui m'aide souvent quand j'ai des soucis.
La fille, c'est moi. J'ai voulu me faire passer un peu au deuxième plan pour me mettre dans la peau d'une personne extérieure, et faire comprendre ce que je ressentais sans cracher des mots négatifs à la figure du lecteur, ce qui je pense est plutôt bien réussi.
Puis j'avais imagé beaucoup de choses que cette personne virtuelle m'avait donné :
- L'épée, c'est une sorte de confiance en soi, la faculté de pouvoir se défendre en cas d'attaques ennemies, ce qui dans mon cas est le regard des autres, les moqueries... Qui me gênaient beaucoup à l'époque où j'en déprimai un peu justement, en 6eme. Je n'avais aucune amie, et la seule que j'avais eue avait retourné contre moi une bonne moitié de la classe, ainsi je me faisais très souvent moquer pour un peu tout. On se moquait déjà beaucoup de moi en primaire, mais là je n'avais pas supporté et j'avais fini par me renfermer complètement sur moi-même, effacer le sourire que j'avais gardé malgré les soucis toute ma primaire, accepter le fait que je n'avais pas d'amie et m'enfermer dans les bouquins, ne répondant jamais au piques. L'épée, c'est ce qui caractérise ce moment, où, après une grosse dispute avec ma mère et beaucoup de réflexions, j'ai commencé à répondre aux autres. D'ailleurs ça ne m'as pas donné que du bon, parce que ça m'as rendu très... heu... "répondeuse", ce qui fait que j'avais du mal à pas parler à ma prof de français sans hausser la voix xD
- La manière aérienne, c'est la manière que j'ai de répondre aux piques. Disons que je fais passer les dires de mon adversaire comme ridicules en rebondissant dessus et en lâchant une blague, qui, soit, fera rire tout le monde, soit me fera plonger dans un fou rire. Mon adversaire voit qu'il est ridicule, et bien souvent, s'arrête. Mais il faut que j’arrive à faire ça que si je m'énerve pas, donc on va dire que dans certains cas ça m'as pas beaucoup aidée xD
- Les obstacles... Ben c'est les petits soucis que j'ai eu dans ces moments-là : départ de mon pôpa dans notre nouvelle maison pour tous nous y faire déménager, les moqueries qui s'étaient muées en harcèlement, et j'en passe des meilleures.
- Le changement qu'il y a sur ma tête et mes paroles qui étonnèrent mon pitit personnage virtuel caractérise justement le moment où j'ai commencé à déprimer à cause de ma solitude vacancières. Le jet de l'épée, c'est l'abandon de tout espoir, et le reniement du personnage, c'est carrément le début de la "vraie déprime", car les petits personnages qui aident bien, ça ne se renie pas ^^
Mon pitit personnage ne me veux que du bien et réussit à me convaincre de rester avec lui, parce que je voulais qu'il m'abandonne complètement, comme "tant d'autres", ce qui veux dire qu'il y en a eu plusieurs, qui m'ont abandonnée en primaire. Il finit par s'agenouiller et à attendre que mon espoir ressurgisse afin de continuer à se battre. Et là, la fin du poème retentit.
C'est aussi le premier poème que j'avais montré à un ami auquel je tiens beaucoup. Je l'avais aussi montré à mes parents qui ont tout de suite compris mon mal et m'ont aidée à sortir de ma déprime. Comme quoi, les poèmes, ça a un p'tit pouvoir magique quand même ^^
D'ailleurs, si quelqu'un par ici est doué en dessin, j'aimerais beaucoup qu'il m'illustre ce petit poème, car je trouve qu'il a le droit à un petit dessin en plus, vu qu'il compte énormément pour moi. D'ailleurs, tout mes articles sans dessins devront êtres illustrés tôt ou tard, donc si tu es intéressé par un pitit dessin, tu peux me contacter dans la partie "Contact", en précisant pour quel(s) écrit(s) tu veux le faire, et on s'arrangera ^^
A noter que c'est du bénévolat total, je ne donne pas de sousous en échange, la seule chose que tu gagne, c'est une citation à la fin de l'écrit, et un lien vers un éventuel deviantart, tumblr ou autres existant à ton nom ^^
Cette annonce va revenir en fin d'article dans la dernière partie, donc si tu as l'impression de relire la même chose, c'est normal x)

La tragique histoire de Bouton d'Or.
J'avais commencé à écrire ce texte il y a deux mois, mois où je ne me sentais pas très bien et où j'écrivais très souvent des histoires de morts. Je décide toujours de la fin de mes textes avant d'écrire un seul mot, ce qui me fait une sorte de directive, une direction à donner à mon récit que j'ai choisi et qui est complètement irrévocable. J'avais recommencé à l'écrire courant Août, obéissant à ma directive prise et faisant mourir le pauvre petit. J'avais eu le temps de m'attacher à ce petit bout, et j'ai été assez triste de ma décision prise d'il y a deux mois, me forçant à ne pas la changer. Ca peut paraître bizzare de s'en vouloir et d'être triste pour une histoire de fin, mais c'est ce qu'il m'est arrivé. Mes parents ont beaucoup ris à ce sujet d'ailleurs x)

Au cœur d'Aquahana, naquit un petit flamiris violet...
Voilà un petit poème, qui, 5 jours après sa parution, a trouvé sa place dans le menu déroulant qui regroupe les textes à lire absolument. Ce sont en quelques sortes les meilleurs écrits, ceux qui ont le plus plu à mon entourage, que j'ai pris plaisir à écrire, où tout simplement, que vous avez, vous, appréciés.
Ça faisait un petit moment que je devais écrire ce poème, dédié au fameux flamiris. Le souci, c'est que je ne connaissais pas vraiment le sujet à aborder, alors, quand j'ai écrit le poème quelques jours avant sa parution, je l'ai fait en freestyle total et ça a bien marché. J'ai appuyé ma plume sur sa petite malformation, et a fait du flamiris un inventeur qui voulait combler son imperfection, empli d'espoir et persuadé que ça allait marcher, suivant de jour en jour le chemin qui avait été tracé pour lui. J'ai pris beaucoup de plaisir à l'écrire !
Au fait, si tu ne connais pas le mot "flamiris", c'est le nom d'une race s'apparentant à des dragons sur le site de Gothicat World. J'écris souvent des histoires pour ces créatures-là ^^

Dans le noir complet, elle imagine, elle réfléchit...
Encore un poème que j'ai écrit lors d'une petite insomnie nocturne ! Cette fois-ci, j'avais utilisé comme sujet l'essence même de la chose qui m'a faite écrire, la base de toute mon imagination : le petit monde que je m'étais créé petite et où je m'évadais quotidiennement. Il a fini par grandir et par devenir ma source d'inspiration. J'aime beaucoup ce petit poème qui m'as fait revenir un peu aux sources de mes souvenirs, qui m'a replongée dans le passé d'une manière plutôt positive. Il est pour moi la passerelle qui relie mes écrits à mon bon vieux p'tit monde, qui, comme le dit le poème, ressurgit de temps à autres. En effet, mon imagination juge bon parfois qu'en entendant un petit bruit dans un lieu quelconque, je me dise que c'est quelqu'un qui vient me chercher et m'y emmène. J'aime beaucoup ce genre de moments qui me fait imaginer tout plein de trucs, et qui me fait aussi, en quelques sortes, retourner au sources ^^

Une femme traversa le portail...
J'avais écris ce texte en pleine après-midi, inspirée par une idée d'histoire assez noire. J'ai essayé de créer une atmosphère assez pesante, d'où les nombreuses descriptions. C'est une histoire à suite, et je peux vous affirmer que la suite arrivera dans les jours à venir, je suis déjà en train de l'écrire !
Sinon, vu que l'histoire n'est pas finie, je n'ai pas grand chose à en dire. Quand la suite arrivera, vous en serez informé par un autre post dans la partie "Nouveautés", et j'en parlerais au prochain compte rendu ^^


Au cours du mois d'Août, le blog qui s'était un peu dépeuplé s'est repeuplé à vitesse grand V, oscillant depuis près d'une semaine entre 3 et 8 visites par jour ! Vous êtes vraiment géniaux, merci à vous ! Même si ce ne sont que des minis chiffres, je suis encore un petit blog perdu dans la surface énorme du Web et recevoir de la visite me fait plus que plaisir ^^
Vous êtes aussi, dans la "masse" de visites, beaucoup à revenir de temps à autres. Ça me fait vraiment plaisir d'avoir des visiteurs réguliers, merci à vous !
Et aussi merci à tout ceux qui découvrent et qui deviendront (peut-être) des visiteurs réguliers, ça me fait chaud au coeur de voir que d'autres viennent ^^

D'ailleurs, si quelqu'un par ici est doué en dessin, j'aimerais beaucoup qu'il m'illustre un ou plusieurs de mes écrits. Mon but est de pouvoir offrir un petit dessin à chaque écrit, et comme je suis pas forte en dessin, je préfère laisser ça à vous. En plus, ça vous fait aussi un peu participer à la vie du blog et je trouve ça sympathique. Donc si tu es intéressé par un pitit dessin, tu peux me contacter dans la partie "Contact", en précisant pour quel(s) écrit(s) tu veux le faire, et on s'arrangera ^^
A noter que c'est du bénévolat total, je ne donne pas de sousous en échange, la seule chose que tu gagne, c'est une citation à la fin de l'écrit, et un lien vers un éventuel deviantart, tumblr ou autres existant à ton nom ^^

Tu as aussi pu remarquer cette petite image qui se balade parfois dans mes écrits, notamment mes poèmes :

C'est en fait une petite signature que je mettrais à chaque écrit, et qui permet trois choses :
- De pouvoir faire office "de miniature" comportant le lien de mon blog, afin de le faire découvrir à d'autres personnes.
- De pouvoir signer chaque écrit, ce qui permet de caractériser mes écrits sur la toile. Si à l'avenir quelqu'un me les pique j'en serai vite informée puisque il n'y aura, dans 90% des cas, pas cette image. Par contre, si un jour quelqu'un veux faire un article dédié à un de mes écrits sur son blog, il devra me demander l'autorisation, et si j'accepte, ajouter cette image avec le lien de mon site dedans.
- Il fera dans les secondes où l'article paraitra office de nouvelle miniatures sur mes articles n'ayant pas encore de petits dessins/images ^^

Voilà, je crois que c'est tout ce que j'ai à dire. Je vais donc arrêter ce looong article ici, te souhaiter une bonne rentrée si tu vas encore en cours, ou, peut-être, une bonne reprise de travail, ainsi que de bien t'amuser sur mon blog !

Je vous donne rendez-vous le mois prochain pour le compte rendu de septembre ^^
Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu