thrillers-polarsBlind - joseph kochmann - thriller fantastique 

dimanche 21 octobre 2018 par eclia fantastique, thriller, autoédition



4e de couverture
Suite à l’horrible massacre de six adolescents, Johan, jeune Orshenois de 16 ans, se réveille dans un étrange tribunal dirigé d’une main de fer par Blind, monstrueux aveugle à la peau brûlée.
Le voici à présent obligé de résoudre tous les mystères d’Orshen :
une fille aux cheveux bleus battue puis tuée, un tatou bipède géant meurtrier, un amoureux transi suivi par de sombres nuages…
Johan parviendra-t-il à faire justice dans cette ville où la neige semble ne jamais s’arrêter ?

Auteur : Joseph Kochmann
Type : Roman
Genre : Fantastique
Dernière édition : 2018 (Autoédité)
Prix : 3,99€


Mon avis


Avant de commencer cette chronique, j’aimerais remercier l’auteur Joseph Kochmann de m’avoir proposé de chroniquer son roman en tant que service presse, ainsi que le site simplement.pro pour la mise en contact !

Le roman m’avait de base pas mal attirée de par le résumé de la 4e de la couverture et la manière dont l’auteur m’a vendu son récit. J’y ai vu une histoire à-priori originale, aux allures de thriller fantastique, qui a du potentiel.

Ce récit nous raconte l’histoire de Johan, un jeune homme vivant à Orshen, un petit village tranquille perdu au fin fond de la campagne. Mais cette tranquilité est révolue, car un massacre de six adolescent se produit ; Johan se retrouve alors dans un mystérieux tribunal… Son but malgré lui : faire triompher la justice.

Au départ, j’ai eu un peu de mal à accrocher au récit. La première partie du roman est longue car l’auteur doit placer les bases des relations entre ses personnages. J’ai trouvé que c’était un peu long et j’ai eu du mal à m’intéresser au départ à l’histoire : les éléments fantastique que j’attendais n’arrivent que bien plus tard.
Mais quand ils arrivent, je dois avouer que j’ai tout de suite accroché. L’univers du roman est vraiment accrocheur et très original. Cette idée du tribunal onirique m’a intéressée de bout en bout et le mystère qui l’entoure est entretenu jusque au dernier chapitre.
Enfin, dernier élément sortant de l’ordinaire,les quelques personnages assez délirants qui vont ponctuer le roman. Blind est un personnage vraiment intéressant qui trouve une fin très chouette à la fin du roman. Le tatou est bien délirant et arrive à rendre un peu plus légère l’histoire, qui est assez lourde puisque l’on parle quand même de tueries. Enfin, les quelques allusions un peu fantasques, le « méchant canard » ou le « démon d’Orshen » participent, je trouve, plutôt bien à l’imagerie de l’univers et permettent d’encore mieux s’immerger dans cette ville étrange où tout se dérègle.

Le roman est constitué en réalité de trois enquêtes différentes au premier regard, mais qui en réalité sont reliés par un fil rouge très fort : une seule et même histoire est alors racontée.
Les trois enquêtes sont intéressantes et j’ai pris beaucoup de plaisir à suivre les nombreux rebondissements de l’histoire qui ne m’ont pas ménagé. Les parties dans le tribunal sont celles que j’ai préférées : elles sont riches en action, très bien rythmée, bref, je ne m’y suis pas ennuyée une seule seconde, là ou les parties « dans la vraie vie » sont peut-être un peu plus lentes et contemplatives (mais loin d’être dénuée de tout intérêt).
L’histoire générale est plutôt passionnante. Je ne vous en dirais pas grand-chose car je pense qu’elle ne peut que se découvrir sans trop en savoir…Mais j’ai trouvé la fin très bien trouvée, je ne m’y attendais absolument pas !

Les personnages principaux sont agréables à suivre. J’ai apprécié cette espèce de voyage initiatique au cœur de lui-même que fait Johan à travers le tribunal et la notion de responsabilité. J’ai aimé suivre leurs peurs et leurs questionnements, et surtout la réaction face à la bizarrerie qu’ils doivent affronter.
Il y a une atmosphère très étrange dans cette ville d’Orshen car tous les personnages, sans exception, ont une part d’ombre très marquée.Très souvent, on va avoir avoir à des personnages secondaires très sombre, ou bizzare, ou à moitié fou… Et même le personnage de Simon, un des personnage principal m’a effrayé à certains moments.

En conclusion, malgré un début difficile j’ai passé un très bon moment dans cette ville d’Orshen en compagnie de Johan et ses compagnons. Je ne peux que vous conseiller ce roman qui a une atmosphère unique, assez pesante mais à la fois assez « bon enfant », dont le mélange est surprenant. Si vous aimez les thriller fantastique, vous devriez trouver votre compte dans cette histoire.



Ma note finale

[4 étoiles]



Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu