mes-ecritsAu coeur d'aquahana, naquit un petit flamiris violet... 

mardi 26 août 2014 par eclia poème





Au coeur d'Aquahana,

Naquit un petit flamiris violet,

Aux yeux azurs qui se fondaient dans le verglas,

Maître en cette saison enneigée.



Il était plutôt réservé,

Et était, de ce fait, souvent seul.

Il préférait ses douces pensées,

Aux autres, à l'ombre du grand tilleul.



Il était un grand rêveur,

Adorait s'imaginer des vies, des personnages.

Un rêve lui tenait vraiment à coeur :

Celui de voler l'accompagnait depuis son plus jeune âge.



En effet, il n'avait pas d'ailes,

Au contraire de ses camarades qui aimaient s'en moquer.

Pour lui, c'était un don exceptionnel,

Que de pouvoir profiter de cette sensation unique, gaie.



Alors, tout les jours, dès l'heure du lever,

Il élaborait des plans plus ou moins réalisables,

Et ce jusqu'à l'heure du coucher,

Où il en rêvait de manière agréable.



Cette vie lui plaisait,

Elle était simple et joyeuse.

Il possédait peu de biens, mais il s'en fichait,

Il se dévouait corps et âme à son rêve, cette flamme fabuleuse.



Jamais il ne se décourageait,

Bien qu'il collectionnait les échecs,

Il ne se remettait jamais à la dure réalité,

Et ne voulait pas vivre avec.



Et un jour, c'est sûr,

Il trouvera un moyen,

Pour enfin voler, et le tout avec allure,

Même si à ce moment là, il sera un doyen.



Il est à lui seul une lumière,

Nourrit d'un rêve pur et doux.

"Doux Espoir" est le nom que lui as donné sa mère,

Et il y fait honneur, certains disent même qu'il est fou,



A suivre la lueur,

Qui trace son chemin...

Mais contrairement aux autres, il écoute son coeur,

Et marche tout droit vers son joyeux destin.


Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu