mes-lecturesAeternia, t2 - gabriel katz - fantasy 

mercredi 23 novembre 2016 par eclia



4e de couverture
C’est l’heure du duel décisif entre les deux camps qui s’entredéchirent pour la cité mère de Kyrenia. Deux champions vont s’affronter sur le sable de l’arène, un combat qui peut faire basculer le destin d’un peuple entier. Mais quelques heures à peine avant le coup de gong, le culte du Prophète a perdu son champion. Qui affrontera le Corbeau, redoutable gladiateur du Temple ?

Déchirée par les luttes de pouvoir, la plus grande cité du monde est au bord de la guerre civile. Le culte millénaire de la Grand déesse, menacé par celui d’Ochin qui se répand comme un raz-de-marée, n’a plus qu’un recours : la violence. Entre complots, combats et trahisons, chacun lutte pour sauver sa place et parfois sa vie…

Auteur : Gabriel Katz
Genre : Fantasy
Type : Roman
Dernière édition : Pocket (2016)
Prix : 20€


Mon avis en vidéo

Bientôt !



Mon avis



En premier lieu, ceci est un tome 2, donc je vais partir du principe que avez déjà lu le tome 1 (sinon, lisez-le, ça vaux le coup, gros coup de coeur pour ma part). Donc, je ne vais pas gêner pour spoiler allégrement et en toute joyeusetés le tome 1.
Vous pouvez la chronique du tome 1 ici : http://www.la-plume.fr/mes-lectures/aeternia-t1-gabriel-katz-fantasy.html
Vous avez été prévenus.

Ce livre, je l'ai lu tout de suite après le premier tome (même si le chronique arrive bien deux mois après la publication de ma première chronique)tant l'univers, l'histoire, les personnages et le style d'écriture de l'auteur m'avait passionné.

Gabriel Katz nous raconte l'histoire de Desmeon, qui reprend le rôle principal de l'histoire à la mort de notre bien aimé Leth Marek. Il va devoir, en quelques mots, combattre le gladiateur qui a provoqué Marek en duel, le Corbeau, à la place de ce dernier, sur un fond de guerre civile.

Comme pour le premier tome, l'histoire m'a passionné de bout en bout. Je me suis fait balloter dans tous les sens à cause de la quantité astronomique de rebondissements, péripéties, révélations en tout genre qui ont donné un rythme effréné à ma lecture.
Effréné oui, mais pas que : ce livre est aussi très imprévisible.Il n'hésite pas à aller dans un sens assez contraire aux codes de la fantasy, et même au sens de l'intrigue elle-même, ce qui rend l'histoire complètement imprédictible.

Les personnages sont encore une fois très attachants et très humains. On prend plaisir à les suivre dans leur épopée. Chaque être à un côté positif et négatif, on les déteste autant qu'on les aime, qu'ils fassent partie des "méchants" ou des "gentils" (démarcation assez manichéenne, car en fait, il n'y a pas de gentils et de méchants dans cette histoire, juste des humains qui se font la guerre pour une religion).

Le style d'écriture de l'auteur s'adapte parfaitement à ce type de récit.Tantôt froide, tantôt plus "douce" sa plume retranscrit à merveille l'ambiance assez militaire, religieux, politique et actuel (guerre de religions) du récit.

Si vous voulez plus de détails sur l'univers, les thèmes ou la trame générale je vous propose d'aller la chronique du premier tome (http://www.la-plume.fr/mes-lectures/aeternia-t1-gabriel-katz-fantasy.html) car sinon ce serait de la redite, et moi, j'aime pas la redite.

En conclusion ce livre est un petit coup de cœur dans la lignée de l'énorme coup de coeur que j'ai eu pour le premier (car oui, j'ai tout de même préféré le premier, parce que Leth Marek était un personnage fantastique). Je vous conseillerai mille fois de le lire si vous avez peur de continuer (je pourrais comprendre de la fin du premier), car ça vaux le coup et ça reste vraiment dans la lignée du précédent.
A lire absolument !

Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Répondre
À propos

photo de l'auteur“Jeune fille passionnée par l'écriture et la lecture, j'ai créé ce blog afin de partager ma passion, tout simplement.”

Rechercher
Connexion
Avec Facebook Connect
 Login Facebook
Ou avec vos identifiants
Enregistrer. Mot de passe perdu