Sorties littéraires

L’heure est aux livres ! – Juin 2019

Moi et ma compère Avoslectures vous avons concocté un petit debrief des sorties de ce mois-ci.

J’en ai en réalité noté une bonne vingtaine mais ce serait horriblement barbant de toutes les mettre. J’ai alors opté pour 5 auteurs édités, et l’auteur auto-édité qui m’intéresse ce mois-ci. Pourquoi ne pas avoir séparé les deux ? Tout simplement car il faut accepter l’auto-édition au même niveau qu’un roman édité. Ne nous embêtons pas avec des cases. C’est de la littérature, donc ça a toute sa place dans les sorties littéraires.

Les recommandations de Avoslectures ne sont pas disponibles tout simplement car elle n’a pas trouvé de roman qui l’intéresse ce mois-ci. Sachez cependant qu’elle a un petit faible pour Petite…;)

Si vous êtes un auteur autoédité, ou d’une petite maison d’édition, n’hésitez surtout pas à nous contacter. On se fera un plaisir de vous noter dans notre article du mois de juillet…

Comme vous pouvez le voir, il y a du très bon cru ! Les éditions Bragelonne font une opération, avec des romans à 10€. Prémices de la grosse OP sûrement… Deux des romans de la sélection m’intéressent beaucoup, donc je vais en profiter !

On note aussi un roman sur la 2nde Guerre mondiale, thème très cher à mon cœur, un témoignage qui je l’espère, nous transportera, et un roman qui m’intrigue beaucoup avec ses horloges…

Sans oublier mon très cher Joseph Kochmann !

Parution le 6 juin

SARAH GYSLER – EDITIONS POCKET

 

Petite, elle croyait que tout irait bien. Que ses parents s’aimeraient toujours. Que le monde irait de mieux en mieux. Petite, elle a deviné que rien ne s’arrangerait. Qu’elle ne se ferait pas à la vie  » réussie  » qu’on lui proposait, dans un bureau, avec un mari, bientôt une maison et des enfants. Petite, elle a pris son sac à dos et elle a fui. En stop. A travers l’Europe et jusqu’au Cap Nord. C’est là qu’elle a compris. 

 

Que les rencontres existent. Qu’il y a un espoir dans l’Humanité. Petite, elle a décidé que le monde lui appartenait, il suffisait de se lancer…

 

Poche / 6,40€

 

Pourquoi ? Un roman qui raconte la genèse d’une aventurière que j’apprécie beaucoup : elle traverse le monde sans argent. Je pense qu’on y trouvera une belle critique de notre société actuelle. Une belle histoire qu’il me tarde de découvrir. Et puis faut avouer que cette couverture est magnifique quand même !

MARINA DEDEYAN – EDITIONS POCKET

1942. Trois frères. Trois Bretons. Chez les Kermor, on aime chacun à sa manière ce territoire du bout du monde. Farouche et libre, aujourd’hui plus que jamais. L’Occupation allemande a réveillé les désirs d’indépendance. Henri, l’aîné, a choisi la Résistance. Denez et Goulven, les jumeaux, empruntent d’autres chemins. Et les trois frères de se dresser, les uns contre les autres. Lorsqu’apparaît, auprès de leur père paralysé, une ravissante garde-malade, Véra l’exilée russe, l’amour vient s’ajouter à la guerre…

Poche / 8,60€

Pourquoi ? C’est invariable, les histoires liées à la Seconde Guerre Mondiale m’intéressent toujours. On aborde ici un thème sur lequel j’ai peu lu, la Résistance. Un livre que j’achèterais très sûrement à sa sortie.

Parution le 12 juin

GREGORY MAGUIRE – EDITIONS BRAGELONNE

Dans Le Magicien d’Oz, Dorothée triomphe de la Méchante Sorcière de l’Ouest. Mais nous n’avions que cette version de l’histoire… Qui est vraiment cette mystérieuse sorcière ? Est-elle donc si méchante ? Comment a-t-elle hérité de cette terrible réputation ? Et si c’était elle, la véritable héroïne du monde d’Oz ? Ouvrez ce livre et vous découvrirez enfin la merveilleuse et terrible vérité. Quels que soient vos souvenirs de ce chef-d’oeuvre qu’est Le Magicien d’Oz, vous serez passionné et touché par le destin incroyable de cette femme au courage exceptionnel.

Entrez dans un monde fantastique si riche et si vivant que vous ne verrez plus jamais les contes de la même manière…  » Un roman extraordinaire. «  John Updike

Grand Format / 512 pages / 10€

Pourquoi ? Sûrement LA sortie que j’attends le plus. Je le connais de par Margaud Liseuse, et c’est exactement le genre de romans que j’ai envie de lire en ce moment. Une intrigue bien politique dans un monde fantastique. Je l’achète dès sa sortie ! (à l’heure où j’écris, il est précommandé ! xD)

CHRISTOPH RANSMAYR – EDITIONS LE LIVRE DE POCHE
 

 

Dans la Chine du XVIIIe siècle, l’empereur Qianlong règne en despote sur une cour résignée à la démesure de son souverain. Son dernier caprice est une série d’horloges conçues pour mesurer les variations de la course du temps : le temps fuyant, rampant ou suspendu d’une vie humaine, selon qu’il est ressenti par un enfant, un condamné à mort ou des amants. Venu de Londres à l’invitation du souverain, Alistair Cox, le plus célèbre des horlogers du monde occidental, saura-t-il exaucer les désirs de Qianlong et freiner la course des heures ? Avec la précision d’un peintre, Christoph Ransmayr construit un récit singulier et virtuose, méditation sur la fugacité du temps et l’illusion d’en triompher par l’art.

 

Poche / 288 pages / 7,70€

 

Pourquoi ? J’ADORE le concept décrit dans le résumé. Et la couverture. Des horloges, du temps ! Et surtout, la volonté de contrôler le temps… Je m’attends à réfléchir.

JULIA VERLANGER – EDITIONS BRAGELONNE
 

Dans une France en proie au chaos d’une guerre bactériologique, Gérald tente de survivre en gagnant le sud quand il tombe sur Annie, une fille qui a pour idée fixe d’aller à Paris. Pour y arriver, il leur faudra remonter L’Autoroute sauvage. Entre les mares de bactéries, les poches de gaz hallucinogènes et les bandes de pillards, le voyage promet d’être chaud ! Et puis il y a La Mort en billes, ces globes gélatineux qui se collent aux squelettes pour les animer.

Le havre de paix qu’ils finissent par trouver ne résistera pas à un raid d’esclavagistes. Pour venger leurs amis de L’Ile brûlée et retrouver Annie, Gérald et son ami Thomas devront affronter une nouvelle menace… L’Autoroute sauvage, La Mort en billes, L’Ile brûlée : la trilogie mythique de Julia Verlanger qui a préfiguré Mad Max, réunie ici avec quatre nouvelles postapocalyptiques. Postface de Serge Perraud.

 

Grand Format / 512 pages / 10€

 

Pourquoi ? Le monde décrit me tente de ouf. Un monde post-apo’ rempli de danger… En plus c’est une intégrale, pas chère. Je vais forcément me laisser tenter ! (il est précommandé aussi…)

Parution le 15 juin

JOSEPH KOCHMANN – AUTOEDITION
 

Lectrices, lecteurs,

La quatrième de couverture que vous avez sous les yeux n’est pas comme les autres.

Bien sûr, je pourrais vous exposer les prémices de notre récit ; l’étrange enquête de l’inspectrice Chloé Barkouaf, teckel bipède aigri, et de son assistante Polygon Sobarf, chihuahua tremblant, sur le meurtre du pauvre John MacGuffin, chat et alcoolique de son espèce.

Je pourrais brièvement m’exprimer sur leurs péripéties au cœur d’Inspiterre, monde aussi merveilleux que fou, de leur traversée au cœur du sombre Royaume Traisuspé, de l’étrange Mont Croquant, de l’inaccessible Jungle Élitiste…

Je m’abstiendrai cependant car, voyez-vous, ce roman cache un terrible secret.

Un rebondissement qui pourrait, à jamais, changer la face du monde…

Numérique / 3,99€

 

 Pourquoi ? Une des plumes autoéditées préférées, Joseph Kochmann arrive le tour de force de me faire adorer chacun de ses livres. Alors je ne peux pas rater celui-ci ! Il promet d’être tout aussi délirant que sa saga. Une chose est sûre, je l’achète dès sa sortie… Et même en version papier si elle est disponible !

 

On espère que cette petite sélection vous as plu, et surtout donné des idées… On se retrouve au mois de juillet pour papoter des sorties 🙂

Créatrice de La Plume. J'aime partager mes lectures avec vous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *