Je sais pas – Barbara Abel – Thriller

Thrillers & PolarsLeave a Comment on Je sais pas – Barbara Abel – Thriller

Je sais pas – Barbara Abel – Thriller

4e de couverture

C’est le grand jour de la sortie en forêt de l’école maternelle des Pinsons : un avant-goût de vacances. Tout se déroule pour le mieux jusqu’au moment du retour, quand une enfant manque à l’appel. Emma, cinq ans, a disparu. C’est l’affolement général. Que s’est-il passé dans la forêt ? A cinq ans, on est innocent. Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un cœur de démon ?

Auteur : Barbara Abel
Type : Roman
Genre : Thriller
Dernière édition : Pocket /
Prix : 7,90€ en format poche sur Amazon, sinon 19,90€ (toujours sur Amazon)

Mon avis

J’ai découvert ce roman à Livre Paris, en cherchant des thrillers sympas à lire. Je l’ai acheté parce que le résumé me paraissait réellement alléchant. Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant au fil des pages que l’intrigue ne correspond pas tout à fait à ce que j’imaginais.

Il m’est difficile de résumer la totalité de l’histoire, parce que j’ai décroché très vite. J’ai trouvé que le résumé était un cran au-dessus de l’histoire en elle-même. Je ne saurais pas dire si j’ai décroché par manque d’intérêt, même si l’histoire en elle-même est loin d’être mauvaise, ou si j’ai été influencée par ma lecture précédente. Je ne peux pas trop en dire sans spoiler, vu le peu de pages lues. Il faudrait que je retente prochainement pour savoir si j’accroche ou non.

A travers le peu de pages lues, j’ai trouvé les personnages assez peu attachants. L’institutrice responsable d’Emma est humaine mais je n’ai rien ressenti lors des retrouvailles entre les deux personnages. Emma, quant à elle, m’a plus semblé tête à claques que réellement méchante. J’ai eu l’impression d’avoir en face de moi une enfant de cinq ans capricieuse au maximum.

Le style de l’auteur en lui-même est très fluide, les pages se tournent toutes seules. J’ai bien aimé sa plume, simple et efficace. La poésie n’est pas présente mais ça n’empêche pas d’accrocher à la manière de manier la langue française. Ce que j’ai le plus apprécié, ça a été de voir le contraste entre le langage adulte et le langage enfant. L’histoire est d’autant plus crédible.

En conclusion, même si je n’ai pas particulièrement apprécié mon contact avec Emma, je pense reprendre là où je m’étais arrêté parce que je me rends compte que je me pose des tas de questions sur la suite. J’ai envie d’en découvrir davantage. Je suis certaine que beaucoup d’amateurs de thrillers apprécieront ce roman.

Ma note finale

Si je me fies à ce que j'ai lu
1/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top