Jeunesse / Ado

L’île aux mensonges – Frances Hardinge – Thriller

4e de couverture

Faith Sunderly, 14 ans, est la fille d’un révérend et éminent naturaliste. Accusé d’avoir trompé la communauté scientifique, il part s’exiler avec sa famille sur une île au large des côtes anglaises. Mais les rumeurs l’accablent et bientôt il est retrouvé mort. Suicide déshonorant comme le fait croire la respectable société victorienne ? Ou assassinat, comme en est persuadée sa fille ? Avec son insatiable curiosité, Faith mène seule son enquête, qui l’entraine de révélations en secrets précieusement dissimulés. Elle est prête à défier toutes les convenances sociales pour faire surgir la vérité. Mais cette vérité pourrait se révéler dangereuse…

Auteur : Frances Hardinge
Type : Roman
Genre : Thriller
Dernière édition : 2017 (Gallimard Jeunesse)
Prix : 18,50€

Mon avis

Cela faisait un bon bout de temps que je lorgnais sur l’Île aux mensonges, et c’est complètement par hasard que je l’ai trouvé m’attendant tranquillement à la bibliothèque. Je n’ai alors pas hésité une seconde et ai commencé à lire ce livre…

L’Île aux mensonges nous raconte l’histoire d’une jeune fille, fille d’un grand maître de l’histoire naturelle de l’époque. Ses hauts-faits sont grands : il traque les cyclopes et met à jour des fossiles ahurissants ! Cette jeune fille est aussi passionnée d’histoire naturelle mais à cause de son statut de femme, elle se fait rabrouer. Mais elle va jouer un rôle majeur lorsque la crédibilité de sa famille sera mise en doute ; et elle va partir à la recherche d’un mystérieux arbre de la vérité en suivant les notes de son père …

Si vous me connaissez un peu, vous savez que j’adore l’histoire, et l’histoire naturelle est un sujet qui m’a passionnée petite. J’ai adoré retrouver cette ambiance du XIXe siècle, mystérieuse et trépidante. C’est une vraie histoire d’histoire qui est racontée, même si bien sûr on est devant une fiction. On découvre l’état des sciences de l’époque, qui sont encore empruntes de leur signification magique avec les recherches bibliques qui sont encore menées. Mais on découvre aussi le statut des femmes de l’époque. Sans parler de l’héroïne qui est une féministe avant l’heure, on découvre la force de ces jeunes femmes opprimées avec la figure de la maman de la jeune fille. Malgré son apparente cruauté, elle mène d’une main de force sa famille, elle fait preuve d’une vraie force qui témoigne de celles des femmes de cette époque.

Le récit en lui-même est vraiment passionnant. J’ai adoré suivre sa quête, et la dimension magique de ce roman. Le livre est très rythmé, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde ! Il y a beaucoup de rebondissements dont beaucoup que je n’ai pas vu venir. On est ballotté dans tout les sens dans cette folle équipée. L’héroïne est prête à tout pour découvrir la vérité, jusqu’à faire vivre l’enfer à son entourage. Ça a été vraiment un plaisir de lire cette histoire.

Comme je l’ai dit plus haut, notre jeune héroïne est une féministe avant l’heure. J’ai adoré ce petit bout de femme forte, qui n’hésite pas à secouer et questionner son époque en dérogeant aux conventions sociales. Elle est passionnée et n’hésite pas à tenir tête aux hommes pour l’assouvir. C’est un personnage vraiment intéressant, et c’est une bonne surprise que de voir ce genre de personnages dans la littérature adolescente ! Pour moi, il en faudrait plus. L’héroïne n’est pas juste « badass », loin de là même, elle est simplement forte mentalement mais a aussi des fragilités et fait aussi des erreurs qu’elle peut regretter. C’est donc une personne entière que l’on voit, et pas juste un archétype un peu branlant…

J’aimerais aussi saluer le style d’écriture de Frances Hardinge que j’ai adoré. La traduction rend très très bien dans cette œuvre, les mots sont fluides, ils coulent tout seul. On fait vraiment l’équilibre entre dialogues et descriptions, et ça rend l’œuvre vraiment très, très agréable à lire !
Ces espèces de calanques mystérieuses en proie aux tempêtes littorales sont tellement bien retranscrites que je m’y suis presque vue, moi, dans ma petite barque contre les assauts de la tempête…

Vous l’aurez compris, l’Île aux mensonges a été une sublime lecture que je ne peux que vous recommander environ un milliard de fois. J’ai adoré ce livre, avec son univers au poil et une héroïne vraiment géniale. C’est un petit coup de cœur et je vous le recommande si vous aimez les cabinets de curiosité et les héroïnes fortes qui ne se laissent pas marcher sur les pieds !

Ma note finale

5/5

Créatrice de La Plume. J'aime partager mes lectures avec vous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *