Shannara, t1 – l’épée de shannara – terry brooks – fantasy

Non classéLeave a Comment on Shannara, t1 – l’épée de shannara – terry brooks – fantasy

Shannara, t1 – l’épée de shannara – terry brooks – fantasy

4e de couverture
Lorsque Shea Ohmsford vit pénétrer l’étranger dans l’auberge, il sentit que son destin venait de basculer. Qui aurait pu deviner qu’il était, lui, le paisible demi-elfe vivant au sein de sa famille d’adoption à Valombre, le dernier héritier de la lignée de Jerle Shannara ? Jerle, dont l’épée permit, il y a cinq cent ans de cela, de détruire le maléfique Roi-Sorcier Brona et ses hordes démoniaques. Or voilà qu’il se murmure, dans les lointaines Terres du Nord, que le Roi-Sorcier est de retour, et qu’il réunit ses armées pour déferler à nouveau sur le monde. Seul un descendant de Jerle, portant la légendaire épée de Shannara, pourrait défaire le mal. Shea acceptera-t-il cet oracle trop grand pour lui ?

Auteur : Terry Brooks
Genre : Fantasy
Type : Roman
Dernière édition : 2009 par J’ai Lu
Prix : 1,66€ sur Amazon en occasion

Mon avis en vidéo

Bientôt !

Mon avis
J’ai tiré au sort ce livre car je ne savais plus trop quoi lire. J’avais des a-priori dessus car j’avais eu du mal avec la préquelle du livre, trop classique à mon goût.
J’ai quand même décidé de me laisser tenter par le premier tome de cette trilogie, histoire de voir ce que la véritable histoire vaut.

On rencontre donc Flick et Shea, deux frères vivant à Valombre avec leur père agriculteur, jusqu’au jour où un mystérieux homme fait irruption dans la maison. Il raconte à Shea qu’il a été adopté, et qu’il est en fait un descendant elfique de la famille des Shannara. Une légende (qui est une réalité) raconte qu’il est le dernier porteur d’une puissante épée, qui pourrait vaincre le Roi-Sorcier. Roi-Sorcier qui menace de détruire le monde… Shea et son frère vont donc partir avec lui à la recherche de l’épée, et défaire le Roi-Sorcier…

La trame, est, comme je m’y attendais, vraiment classique. On a affaire à un « élu », dernier espoir du monde, devant battre le grand méchant, un schéma que j’ai déjà vu une bonne centaine de fois. Ce n’est pas très original, mais c’est bien écrit et bien réfléchi, donc ça passe.
Au début de l’histoire, je trouve que les événements sont résolus beaucoup trop facilement grâce aux Pierres Elfiques (un objet remis à Shea permettant de faire fi de toutes les situations difficiles). Ça m’a a un peu frustré, et j’ai pensé que toute l’histoire allait être comme ça, mais, heureusement, elles sont assez vite plus utilisées.
L’univers n’est pas original (on a le traditionnel trio elfes-humains-nains avec des rajouts tels que les trolls ou les gnomes, mais le tout fait très Seigneur des Anneaux), mais il est bien réfléchi, bien construit, et on se plaît à l’arpenter. On sent qu’il a été étoffé et écrit en parallèle, et ça, c’est bien !

Le rythme de l’histoire est assez lent malgré le fait qu’il y ai beaucoup d’actions. Lent par le style d’écriture en fait, que j’ai trouvé assez lourd, et les chapitres parfois très long (notez que c’est le premier livre de l’auteur, donc il se cherche encore). Du coup, additionnez à ça le fait que c’est un gros pavé… J’ai vraiment mis du temps à le lire, plus de 3 semaines alors que d’habitude je ne mets qu’une semaine grand maximum. De même, je n’étais pas vraiment plongée dans l’histoire, et certains passages où j’aurais dû ressentir des émotions fortes ne m’ont rien fait du tout.

Je me suis sentie assez éloignée des personnages, sûrement car je ne lisais pas énormément à chaque fois.
Ils sont pourtant bien développés, certains ont sûrement eu droit à l’écriture de tout un background et il me reste beaucoup à apprendre d’eux, mais, je ne sais pas… je les ai trouvés assez « superficiels » dans leurs émotions, leur manière de voir les choses, pas si humains que ça, en fait. Du coup ça ne l’a pas trop fait avec moi, et ils ne m’ont pas vraiment marqué, malgré, comme je le disais, leur évidente écriture en parallèle.

En conclusion, l’épée de Shannara est sûrement un bon livre, mais je pense que ce n’était pas le bon moment pour le lire et je m’y suis plus ennuyée qu’autre chose. Il y a de bonnes idées malgré une approche très classique de la fantasy, qui devrait plus convenir à un néophyte de l’imaginaire qu’à un connaisseur du domaine. La suite sera lue, même si pour moi ce tome se suffit à lui-même, car je suis curieuse de voir ce que l’auteur fait avec son univers ! Pour ma part, je le conseillerai à un néophyte de l’imaginaire, qui saura apprécier la trame peu originale à la Seigneur des Anneaux… à sa juste valeur dans un environnement foisonnant et plaisant à lire.
Vous pouvez acheter ce livre en cliquant ici. Bonne lecture !

Créatrice de La Plume. J'aime partager mes lectures avec vous :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top